Chien Loup

de Serge Joncour, édité chez Flammarion en Aôut 2018

couverture de l’édition de Poche

C’est un beau roman, une histoire intéressante d’aujourd’hui et d’hier, un hymne à la nature sauvage. Je n’ai pas été captivé dès la première page: une artiste écolo- végétarienne qui emmène son mari geek du showbiz en vacances, contre son gré, dans un endroit paumé, inaccessible et sans réseau, j’ai craint le stéréotype. Et puis deux histoires qui se confrontent avec une alternance à chaque chapitre, on a déjà vu ça et ce n’est pas sûr que ça fonctionne. pourquoi étais-je méfiant? blasé?

Mais voilà, l’auteur (https://fr.wikipedia.org/wiki/Serge_Joncour) raconte deux histoires qui n’en font qu’une parce qu’elles ont ensemble une belle résonnance qui célèbre la nature apaisante et charmante aussi bien que cruelle et sauvage. Un siècle sépare les deux aventures. L’une c’est la guerre de 14 dans une campagne très reculée et privée des hommes partis au front. On y survit avec les ressources naturelles et la dureté de la vie exacerbe les penchants. L’autre c’est les vacances d’un couple venu dans ce même endroit pour se ressourcer et lui va subir une véritable initiation à la vie sauvage. Et puisqu’au quotidien, à Paris, il doit se battre contre des chacals, jusqu’où est-il prêt à aller dans sa transformation pour assurer son avenir?

L’auteur aime ses personnages et les comprend en profondeur. Il aime aussi la nature dans son état originel. Son roman est bien écrit et bien construit. A recommander.http://www.booksnjoy.com/chien-loup-serge-joncour/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code