Les jeunes amants, film de Carine Tardieu – 2022

Photo empruntée à : https://www.agatfilms-exnihilo.com/catalogue/films/les-jeunes-amants/

Un oncologue (Pierre) approchant la cinquantaine, marié et père de famille, tombe amoureux d’une femme de plus de 70 ans (Shauna) atteinte d’une maladie de Parkinson débutante. Le film raconte avec intelligence, délicatesse et pudeur la naissance de cette passion et les réactions des proches. Le scénario me parait très classique, impression renforcée par la musique du film très classique aussi. Il me parait un peu artificiel par exemple quand Jeanne (l’épouse de Pierre) justifie sa démarche finale auprès de Shauna (il m’a sauvée, je le sauve).

Fanny Ardant endosse parfaitement le rôle de Shauna et les autres acteurs, Melvil Poupaud, Cécile de France, etc, sont excellents. Le film est beau et bien construit, tout est beau, la photo, les paysages, les décors, les gros plans… Mais je ne crois pas un instant à cette histoire. On sait bien qu’entre adultes consentants tout peut arriver ou presque et que ce qui arrive ne concerne nul autre que les partenaires. On imagine aisément que, dans l’entourage, certains ont plus de difficultés à accepter une situation inhabituelle. Cela n’a rien d’original, ça ne m’intéresse pas et même ça m’ennuie. Faire un film juste pour prendre le contre-pied de tous les autres qui ne célèbrent que des femmes jeunes? https://www.huffingtonpost.fr/entry/les-jeunes-amants-une-histoire-damour-peu-courante-au-cinema_fr_61f29543e4b0061af25b4305

Toutefois, en période de médiatisation agitée (le scandale des maisons de retraite à but lucratif) des difficultés liées au vieillissement, c’est intéressant d’assister à l’envahissement de la vie de Shauna par la maladie et de réfléchir aux raisons qui la conduisent à repousser Pierre. La perspective de la perte de sa dignité n’est pas compatible avec une histoire d’amour, voilà où commence la maltraitance, dans la perception de la confrontation naturelle entre les anciens et les plus jeunes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code