Madres paralelas de Pedro Almodovar 2021

Image empruntée au site allociné (https://www.allocine.fr/article/fichearticle_gen_carticle=18691180.html)

Quel bonheur que ce dernier film d’Almodovar! Quel génie ce Pedro! Je suis sorti du ciné enthousiaste et ému, très ému par cette quête de mémoire, l’interprétation des deux mères et la finesse de la réalisation. https://www.senscritique.com/film/Madres_paralelas/42522088

Avec Almodovar c’est toujours une histoire de femmes, souvent admirables. Janis (Pénélope Cruz), ainsi nommée en l’honneur de Janis Joplin qu’on entend chanter dans le film, se démène avec les femmes de son village natal pour retrouver les restes de son arrière grand-père assassiné avec dix camarades par les phalangistes pendant la guerre civile espagnole. Elles veulent pour eux une sépulture digne.

Dans le même temps Janis mène à son terme une grossesse imprévue et rencontre à la maternité une jeune fille sur le point d’accoucher et non préparée à être mère. Une relation amicale et intime va naître de cette rencontre et évoluer au gré d’évènements très marquants et même traumatisants. Les faits ne sont peut-être pas très réalistes (mélo alambiqué? https://www.senscritique.com/film/Madres_paralelas/critique/259658136) mais Almodovar nous montre l’évolution psychologique des deux mères très concentrées sur leur enfant et bien peu sur le père, attachées à leur origine comme à leur descendance, avec une grande justesse et une grande sensibilité. Les dialogues sont ciselés et les acteurs sont magnifiquement filmés et cadrés.

Ce film est une réussite. A ne manquer sous aucun prétexte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code