Quantix – La physique quantique et la relativité en BD, de Laurent Schafer publié en 2019 (2021 pour la nouvelle présentation) aux éditions Dunodgraphic

Dessin original de Gaspard R. 16 ans

C’est un bien noble projet d’expliquer la science grâce à des bandes dessinées. En fait tous les moyens sont bons pour la vulgarisation. Faire comprendre la physique quantique, accepter la rupture complète avec les règles de la physique « classique », justifier que les deux doivent malgré tout cohabiter (https://www.science-et-vie.com/article-magazine/quantique-et-relativite-comment-unifier-les-deux-theories), ce n’est pas une mince affaire et Quantix ne s’en tire pas si mal! La joyeuse petite bande de personnages nous divertit pour alléger la digestion du message pédagogique. Les dessins sont bien sympathiques et l’illustration des démonstrations est plutôt claire. Les textes trouvent un bon équilibre entre concision pour ne pas surcharger les images et assez de mots pour être compréhensibles. Il reste néanmoins qu’il s’agit ici d’un domaine de la physique peu intuitif, souvent en contradiction avec ce que nous avons appris et avec ce que nous appréhendons de la réalité. Les principes et applications sont difficiles à conceptualiser: se représenter une quatrième dimension puis d’autres encore, imaginer que le futur ait une influence sur le passé, constater que le temps se dilate, admettre que l’univers et nous-mêmes ne sommes faits que de vide mais que le vide n’est pas rien… Il reste de cette lecture un agréable aperçu de ce qu’est la physique quantique et une ouverture sur les mondes de l’infiniment grand et de l’infiniment petit et les règles qui les gouvernent, et une remise en question de notre place dans cet espace-temps que nous concevons comme anthropocentré.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code