Les couleurs de l’incendie, film de 2022 de Clovis Cornillac

Image empruntée au site Pathe (https://www.cinemaspathegaumont.com/films/couleurs-de-l-incendie)

Le scénario du film est de Pierre Lemaître lui-même d’après son roman du même nom. A la lecture du roman en 2018, j’avais émis quelques réserves sur la crédibilité de cette fiction historique (https://critiquacroquer.fr/couleurs-de-lincendie-de-pierre-lemaitre-paru-en-2018-editions-albin-michel/). Je n’ai pas les mêmes réserves pour le film. Je suis totalement entré dans l’histoire de cette famille, dans le drame de Madeleine et de son fils Paul. Pour mémoire, à la suite de la mort de son père banquier et de la tentative de suicide de son fils Paul dans les années trente, Madeleine se retrouve ruinée. Elle concocte une astucieuse vengeance contre l’homme de confiance de son père et le précepteur de son fils responsables de ses malheurs. Le contexte historique, politique et social sont très bien rendus par le scénario, la mise en scène et les décors. Les acteurs sont très justes et convaincus jusque dans les seconds rôles. Un des meilleurs rôles de Léa Drucker? et une mention spéciale aussi pour Benoît Poelvoorde. C’est un film de très bonne facture classique donc sans véritable surprise cinématographique mais j’y ai pris grand plaisir. C’est aussi l’avis d’un grand nombre de critiques (https://fr.wikipedia.org/wiki/Couleurs_de_l%27incendie_%28film%29#Accueil_critique).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code